Lucie GELOEN

Sophrologue

Développement personnel et acompagnement thérapeutique

Certifiée RNCP

Membre de la chambre syndicale de sophrologie

« Le chemin le plus long qu’un homme ait à parcourir au cours de sa vie est le chemin allant de sa tête à son coeur. »

Proverbe indien

« La volonté de changement est un acte ni facile ni anodin. Elle est cependant l’envie profonde d’expression et de liberté de notre bien-être. Pour cela, il est nécessaire de revenir à soi et de s’y ouvrir afin d’en prendre soin. Puis, petit à petit, par l’ouverture de notre esprit et de notre conscience, faire émerger notre véritable être qui amènera une dynamique positive et qui sera, en tout point, la juste expression de notre coeur. »

 

Lucie Geloën

sophrologie développement personnel
Crédit photo : Emmanuelle Fréget

Les avis sur la sophrologie

« J’ai eu recours à la sophrologie pour retrouver mon calme intérieur. Mon thermomètre psychique montait vite et je manquais trop rapidement de patience face à mes enfants en fin de journée. Seule, je ne parvenais pas à retrouver cette faculté de prendre sur moi et de répondre positivement à des situations oppressantes. Les séances individuelles (onze) de sophrologie furent basées sur mon vécu et mes expériences personnelles. Elles ont efficacement résolus ma problématique: tout en douceur, avec lâcher-prise, sans jugement envers moi-même, sans contrainte avec des exercices de respiration, de visualisation entre autres. Elles ont été même au delà de mes espérances et de ma demande, de façon permanente: J’ai retrouvé ma paix intérieure et une pensée plus positive des événements. Aurore, une fervente adepte de la sophrologie et de Lucie! »

Aurore

« J’ai fait 10 séances de sophrologie soit 10 heures, c est à mon avis à la fois de la concentration respiratoire et mentale puis chaque séance se termine par une relaxation [(exercice de suggestion mentale)]; ça aide pour les problèmes liés au stress. Lucie qui encadre les séances est patiente, à l’écoute avec une voix agréable. Important on peux refaire chez soi les cours envoyés par mail. »

Alain